Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Demande de flexibilité aux infirmières

Legault adopte une approche de «confrontation» avec les infirmières, déplore le PQ

durée 14h00
17 février 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le premier ministre François Legault a tort d'adopter une approche de «confrontation» avec les infirmières, estime le porte-parole du Parti québécois (PQ) en santé, Joël Arseneau.

En point de presse à l'Assemblée nationale vendredi matin, M. Arseneau a accusé le premier ministre d'envoyer aux infirmières un message «très négatif».  

La veille, M. Legault avait demandé aux infirmières d'être plus flexibles dans les négociations pour le renouvellement de leur convention collective.

Il a dit souhaiter offrir des conditions «exceptionnelles» aux infirmières parties travailler dans les agences privées de placement, afin de les rapatrier dans le réseau public.

M. Legault a laissé entendre que les syndicats ne voulaient pas venir s'asseoir à la table de négociations.

«On dit que si on a une pénurie d'infirmières, bien hier dans le discours, c'était un peu la faute des infirmières», a déclaré M. Arseneau en marge d'une interpellation sur le thème de la santé.

«On sent dans le discours gouvernemental (...) que ce serait aux infirmières de faire preuve d'une plus grande flexibilité. Je pense que le message, il est très négatif.

«Ça ne risque pas de s'améliorer pour les prochaines semaines avec une approche (...) de confrontation, du moins, de vouloir faire porter le fardeau des problèmes sur le dos des professionnels en soins», a-t-il ajouté. 

Caroline Plante, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


14 mai 2024

Rapport financier 2023 : Parti Laval demande au maire de rectifier le tir

Notre média reproduit intégralement le communiqué du parti de l'opposition au conseil municipal, Parti Laval.  Au lendemain de la publication du rapport du maire de Laval concernant le Rapport financier annuel 2023, les représentants de Parti Laval, Claude Larochelle et Louise Lortie, décrient le manque de transparence de l’administration Boyer. ...

13 mai 2024

Action Laval considère que le maire s'oppose à plus de transparence

Notre média reproduit intégralement le communiqué du parti de l'opposition au conseil municipal, Action Laval.  En réponse à la proposition de mettre sur pied un Comité de Finances publiques du conseiller municipal du district Saint-Bruno pour Action Laval, David De Cotis, le Maire s’y est radicalement opposé, préférant réserver ce droit au ...

10 mai 2024

Transport en commun: l'UMQ demande plus de financement du gouvernement fédéral

Confrontée au gouvernement caquiste dans des négociations difficiles pour financer le transport en commun, l'Union des municipalités du Québec (UMQ) interpelle le fédéral. Au cours d'un sommet sur le transport collectif, qui se déroule vendredi  à Drummondville, le président de l'UMQ, Martin Damphousse, a affirmé qu'on ne parle pas du ...