Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Finances personnelles

Sondage: les étudiants du postsecondaire ont besoin de l'aide financière des parents

durée 12h00
6 septembre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

L'inflation incite davantage d'étudiants canadiens de niveau postsecondaire à rester à la maison avec leurs parents lorsqu'ils terminent leurs études postsecondaires qu'il y a dix ans, selon un sondage de RBC.

L'enquête menée en ligne par Ipsos entre le 29 juin et le 12 juillet, montre que 47 % des personnes interrogées déclarent qu'elles vivront avec leurs parents pendant la présente année scolaire, comparativement à 36 % en 2013.

Le sondage RBC mené auprès de 1000 personnes âgées de 18 à 29 ans révèle aussi que davantage d'étudiants comptent sur leurs parents pour obtenir un soutien financier, dans une proportion de 43 % contre 29 % il y a 10 ans.

Jason Storsley, vice-président principal, Services bancaires courants et croissance de la clientèle chez RBC, affirme que les étudiants ne comptent pas seulement sur l'aide financière de leurs parents, mais qu'ils reçoivent également du soutien pour établir leurs objectifs financiers.

Le rapport indique que 45 % des étudiants s'attendent à obtenir leur diplôme avec une dette allant jusqu'à 20 000 $, une hausse par rapport à 30 % en 2013.

Aucune marge d’erreur ne peut être attribuée au sondage réalisé en ligne.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Technologistes médicaux: une pénurie silencieuse qui crée des retards dans le réseau

Travailleurs de l'ombre et métier méconnu du public, les technologistes médicaux sont essentiels pour traiter les patients. Toutefois, une «pénurie critique» de technologistes sévit présentement au Québec, ce qui engendre des retards dans le réseau de la santé.  Les analyses effectuées par les technologistes médicaux permettent au médecin de ...

Les besoins en psychologues seront comblés en 2026, estime le ministre Carmant

Les besoins en psychologues dans le réseau de la santé seront pourvus dans deux ans, selon les estimations du ministre des Services sociaux, Lionel Carmant.  Lors de l’étude des crédits budgétaires, jeudi, il a expliqué qu’il y avait 2271 psychologues actuellement dans le réseau et que les besoins se situaient à 2340, pour cette année, donc un ...

durée Hier 15h00

Près de 80 % des Québécois veulent une loi sur le don d'organes

Alors que l'Assemblée nationale se penche sur des façons d'améliorer la performance du Québec en matière de don d'organes et de transplantation, un nouveau sondage révèle que près de 80 % des Québécois sont favorables à l'adoption d'une loi pour y arriver.  Selon la directrice générale de Transplant Québec, Martine Bouchard, cela démontre ...