Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Société canadienne d'hypothèques et de logement

Le marché immobilier canadien a toujours besoin de 3,5 M de logements supplémentaires

durée 18h00
13 septembre 2023
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

La Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) affirme que l'écart prévu en matière d'offre de logements s'est légèrement réduit par rapport à l'année dernière, mais que le Canada doit toujours construire environ 3,5 millions de maisons de plus d'ici 2030 que ce qui est prévu s'il veut rétablir l'abordabilité.

L'agence fédérale du logement indique, dans la mise à jour de ses perspectives, que la situation de l'offre s'est quelque peu améliorée en Ontario, mais s'est détériorée dans d'autres provinces comme le Québec, l'Alberta et la Colombie-Britannique.

Dans l'ensemble, la SCHL estime que 3,45 millions de logements sont nécessaires au-delà des tendances actuelles en matière de construction, comparativement à 3,52 millions dans ses perspectives de juin de l'année dernière.

L'Ontario est toujours responsable de la majeure partie du déficit avec un écart de 1,48 million, mais il s'agit d'une baisse par rapport à celui de 1,85 million projeté l'année dernière.

Le Québec a besoin d'environ 860 000 logements de plus que ce qui est prévu, ce qui représente une hausse de 240 000 logements par rapport à l'année dernière, et la Colombie-Britannique en a besoin de 610 000, soit une augmentation de 50 000 sur un an. L'écart en Alberta signale un besoin pour 130 000 logements supplémentaires, comparativement à 20 000 dans les projections de juin 2022.

L'objectif de l'agence s'appuie sur le niveau d'abordabilité en 2004, lorsque les coûts du logement étaient relativement bas et que l'économie était stable.

La SCHL explique que son objectif d'abordabilité vise un environnement où le logement nécessiterait environ 30 % du revenu dans la plupart des provinces, mais que cet objectif est de 37 % en Ontario et de 44 % en Colombie-Britannique.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


23 février 2024

Les outils pour cesser de fumer sont connus, mais peu utilisés par les fumeurs

Une recherche indique que même si une majorité de fumeurs et d’anciens fumeurs récents du Québec connaissent les services d’aide pour renoncer au tabagisme, peu les utilisent.  Un document publié jeudi par l’Institut national de santé publique (INSPQ) ajoute que même les aides pharmacologiques et les services bien connus sont relativement peu ...

22 février 2024

Les hospitalisations des enfants pour des maladies respiratoires bondissent au Canada

Alors que de nombreux hôpitaux sont surchargés un peu partout à travers le pays, le nombre d'hospitalisations des enfants pour des maladies respiratoires a grimpé en flèche, revenant ainsi aux taux prépandémiques.  C'est ce que révèlent les données de l'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS) publiées jeudi. Pour la période 2022-2023, ...

22 février 2024

Nouvelle plateforme pour aider les aînés à prendre en charge leur santé

Une nouvelle plateforme dévoilée officiellement jeudi vise à fournir aux aînés et à leurs aidants les informations dont ils ont besoin pour prendre en charge leur état de santé ― dans un contexte où, on le sait, il n'y a pas suffisamment de ressources pour répondre à tous les besoins d'une population vieillissante. Élaborée par la Fondation AGES ...