Publicité

14 août 2021 - 12:00

Un stade de calibre national

Le stade d’athlétisme Claude-Ferragne accueille son premier championnat provincial

Par Catherine Deveault

Le stade d’athlétisme Claude-Ferragne, ouvert depuis septembre 2020, accueillait le week-end dernier ses premiers championnats provinciaux benjamins, cadets et juvéniles. Cet événement a été marqué par la présence de M. Claude Ferragne lui-même, qui a eu un impressionnant parcours athlétique, d’où ce nouveau stade en son honneur.

Il inclut entre autres une piste en surface souple de 400 m (8 couloirs) qui se déclinent en 10 corridors en ligne droite (100 m), 2 fosses de saut en longueur, des zones de saut à la perche et de saut en hauteur, des aires de lancer (disque, marteau, poids et javelot), un couloir de triple saut, une tour pour les juges de 20 m2, 4 tours d’éclairage ainsi que des gradins pouvant accueillir 600 spectateurs. Les jeunes athlètes québécois pourront d’ailleurs bénéficier de ce stade lors des prochains Jeux du Québec, qui seront tenus à Laval durant l’été 2022.

« La récente infrastructure contribue à faire briller les athlètes lavallois. La Ville a la volonté de leur offrir des installations de qualité et un aménagement favorable à la pratique de l’activité physique. Nous pouvons être très fiers de ces installations supplémentaires qui renforcent notre offre en disciplines sportives. »

— Stéphane Boyer, maire suppléant et vice-président du comité exécutif

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.